04.03.2014

Un quart de siècle pour l’association crématiste du Coursanais

Un quart de siècle pour l’association crématiste du Coursanais

Le bureau de l’association et les officiels à la tribune

Avec près de 700 adhérents répartis sur 21 communes le mouvement crématiste ce porte de mieux en mieux

Réuni en assemblée générale dans la salle ,polyvalente de Coursan en présence du maire  de Coursan Gilbert Pla , de Mme Joëlle Fernandez de l’association du Droit de Mourir En dignité et de Mr Didier  Hors directeur  du Pech Bleu de Béziers,  l’association crématistes du Coursanais a rassemblée un nombre important de se adhérents et sa présidente  c’est montré assez fière de fêter les vingt cinq ans d’existence cette  année 2014. Dans son rapport moral elle a dressé l’historique détaillée de l’association depuis la présidence du  Coursannais Armand Maynaud, suivi d’un autre Coursanais, Georges Pech, le Cuxannais Francis Albira, et enfin , elle même ,la Cuxanaise présidente actuelle Martine Kohler . Le gros travail fait de partenariat tissé avec les élus , les adhérents et le crématorium de Pech Bleu par tous depuis un quart de siècle a payé  et les permanences tenues tous les lundi au siège de Coursan  demandent toujours beaucoup de travail. Les responsables sur chaque village sont très actifs et l’équipe qui entoure la présidente se montre très soudée et c’est même , aux dires de Martine Kohler, « une équipe de choc ». Sur le plan National l’idée de la crémation passe de mieux en mieux avec 32 % de personnes qui la choisissent. Le nombre de crématorium progresse bien et un nouveau rapport à la mort s’installe dans notre pays. Enfin de plus en plus de personnes utilisent les services gratuits de l’association même si bien sur cela n’est pas obligatoire.  Un quart de siècle pour l’association crématiste du CoursanaisEn suivant les rapports du secrétaire  Alain Zanone et celui du trésorier Henri Azéma ont démontré une activité débordant et une gestion saine, rapports approuvés a l’unanimité , avant que l’assemblée ne vote le renouvellement du tiers sortant  . Pour terminer Mme Fernandez a expliqué en détail  le but assez complémentaire aux crématistes de son association et le directeur du Pech Bleu a montré  sa satisfaction de pouvoir développer un partenariat  responsable et utile avec l’association . C’est donc le maire qui a traditionnellement clos les débats de cette AG en se félicitant que l’association est choisie Coursan comme siège et en soulignant l’intérêt croissant de la population pour la crémation, il a enfin assuré la présidente et son CA de tout son soutien notamment pour l’extension prévue du columbarium du cimetière local.   

Un quart de siècle pour l’association crématiste du Coursanais