25.11.2009

Quand l'entreprise aide les collégiens

coursan challenge netreprise CES acteurs.jpg

Les acteurs signataires de cette convention.

Les Traiteurs d'Occitanie montrent l'exemple en signant une convention avec la classe 3e DP6 du CES des Mailheuls.

Avec les difficultés économiques que rencontrent toutes les entreprises en ce moment, l'intégration de stagiaires est devenu maintenant assez difficile. Mais quand on est au collège, que l'on veut rentrer le mieux possible et rapidement dans la vie professionnelle et quand on a du mal et éviter l'échec scolaire, c'est une belle aubaine lorsqu'une entreprise est d'accord pour accueillir des stagiaires.coursan challenge entreprise CES.JPG

Au CES des Mailheuls, il existe une classe de 3e DP 6 spécialement créée pour ces élèves là et qui bénéficie d'un programme de 6 heures en plus pour justement essayer de les aider au mieux à intégrer la vie professionnelle et leur donner le goût du travail. Jérôme Plegades, professeur de technologie et prof principal de cette classe de 24 élèves, avait réuni la quasi-totalité de l'équipe pédagogique très soudée autour d'un projet qu'il préfère appeler challenge, en présence de Palmire Andrieu, principale, de son adjointe Kristell Aubin, des parents des élèves concernés et de Robert Garrigue et Julien Desmarecaux de l'entreprise Les Traiteurs d'Occitanie.

Ce challenge donc articulé autour du thème de la nourriture, des boissons et cuisines du monde n'a pu être possible que grâce à la convention signée entre le CES des Mailheuls et l'entreprise. Dans son intervention Jérôme Plegades s'est plu à souligner avec justesse mêlée aussi de fierté, que le jeune Julien Desmarecaux, chef de cuisine actuellement dans cette entreprise et qui va prendre en charge les collégiens, était issu de l'établissement coursannais et après un parcours scolaire difficile avait intégré cette entreprise grâce à ce genre de stage et était donc maintenant le symbole d'une réussite professionnelle remarquable.

Grâce à la convention signée, les élèves par groupe de 8 iront en alternance en décembre, mars et mai dans l'entreprise, préparer en cuisine des repas qu'ils auront auparavant pensé et étudié en classe, autant dans la conception culinaire que dans leur coût. Ils viendront le même jour les servir au CES et c'est la classe entière qui servira de serveurs et de clients. Si l'on ajoute à cela des visites en entreprises et au lycée Gustave-Effeil de Narbonne et un suivi intense de la part de l'équipe pédagogique, on comprend que ces élèves, sélectionnés parmi tant d'autres, auront une chance réelle de se sortir de la spirale de l'échec scolaire, à condition toutefois, comme le soulignait leur professeur principal, d'un minimum de travail personnel pour réussir ce véritable challenge qui est aussi celui d'une bonne partie de leur vie.

23.11.2009

En route pour la science au collège des Mailheuls

coursan semaine de la science SVT.JPG

Les élèves avec l'intervenant en classe de SVT.

 

A l'occasion de la semaine de la science qui vient de s'achever, le collège des Mailheuls a mis en place des ateliers d'animation proposés par Mme Tricoire, chargée de mission académique. Ce sont deux intervenants venus de Montpellier, Guillaume Begon en partenariat avec le laboratoire SIP GECC/CNRS et Christian Mercat, maître de conférence à l'université Montpellier II qui les ont animés.

Le premier atelier assuré par M. Begon du réseau Planètes et sciences qui intervenait auprès d'une classe de SVT (Science de la Vie et de la Terre), s'intitulait « l'observatoire des saisons ». Il proposait aux élèves et à leurs enseignants de contribuer à la recherche scientifique sur les impacts des changements climatiques sur la végétation et les animaux. Quelques expériences, manipulations très simples ont été faites par les élèves pour aborder de façon concrète et pratique cette campagne. Pour bien comprendre le cycle des saisons ces derniers ont par exemple déterminé l'âge d'un arbre en fonction des morceaux vus au microscope. « L'observatoire des saisons » est un projet pluridisciplinaire ; sciences du vivant, géographie, climatologie, histoire...IMG_2340.jpg

coursan semaine de la science maths.JPGDans une classe de mathématiques l'autre intervenant enseignant-chercheur a montré l'aspect ludique et esthétique des mathématiques en apprenant aux élèves à créer leurs premiers entrelacs en respectant quelques règles simples de construction. Cet aspect peu connu des mathématiques qui semblait bien compliqué au départ, à toutefois passionné les élèves qui ont découvert pas mal de choses à travers ces entrelacs.

A noter que ces deux intervenants, d'un très haut niveau technique et scientifique, sont venus bénévolement de Montpellier, et sont intervenus deux fois le matin et autant l'après-midi soit au total huit classes de 6e et 5e.

Ces interventions sont programmées dans la mesure du possible tous les ans lors de la semaine des sciences.

17.11.2009

Le self du CES des Mailheuls est le plus grand restaurant de Coursan

coursan CES équipe cuisine.JPG

L'équipe de cuisine autour du chef.

A l'occasion de la Semaine du goût et d'Halloween, les cuisines du CES se dévoilent.

La Semaine du goût qui a été célébrée un peu partout en France et n'est pas non plus passée inaperçue à Coursan. En effet les maternelles la fêtent très régulièrement d'année en année et le CES des Mailheuls s'y est mis également Mais ce très grand restaurant ne manque pas une occasion de se distinguer car il avait aussi fêté à sa façon les citrouilles d'Halloween la semaine d'avant. coursan CES A Moles.JPGLe menu spécial Halloween a été servi par les employé avec des déguisements plus ou moins laids qui contrastaient avec des mets proposés, recherchés et qui portaient tous un petit nom monstrueux mais que de nom bien heureusement. Pour la semaine du goût le chef Yannick Mangel et son équipe avaient fait les choses en grand avec un menu assez recherché qui alliait un peu toutes les saveurs et sortait vraiment de l'ordinaire comme par exemple de la joue de bœuf au pain d'épices ou colin au cacao et sésame en passant par le blanc de poulet aux crevettes, le saumon rôti au beurre blanc ou le sauté de porc aux fruits secs.

Le self du CES des Mailheuls est donc le plus grand restaurant de la ville avec tous les jours quelques 480 repas servis entre 12 h 15 et 13 h 30 et avec une qualité bien au dessus de la moyenne habituelle de ce type de restauration. Deux entrées au choix, deux plats également et deux desserts qui dit mieux pour seulement 2, 78 €. La diversité et la qualité sont très appréciées à tel point que la nouvelle initiative prise par les responsables ne fait que confirmer cet état de fait. En effet depuis quelques semaines les parents des élèves demi-pensionnaires ont la possibilité de venir partager le repas avec (ou sans d'ailleurs) leur enfant afin de se rendre compte par eux mêmes. L'initiative originale rencontre un beau succès avec toutes les semaines plusieurs parents présents.

Coursan CES parents à la cantine.JPGNous avons rencontré M. et Mme Zamo de Salles-d'Aude qui mangeaient en compagnie de leur fils Anthony . « C'est la première fois que nous venons et tout semble parfait de la qualité à la quantité et même le service. Le temps pour manger est correct et nous sommes assez satisfait d'avoir testé cette possibilité » nous ont affirmé ces deux parents. Il faut dire que pour faire tourner ce service le chef dispose d'un groupe dynamique de 6 personnes plus trois personnes qui sont au lavage et qui font entièrement partie de l'équipe. Le tout est supervisé par la gestionnaire A. Moles qui est responsable avec le chef de la bonne gestion de cet ensemble.

Car faire marcher convenablement ce service n'est pas si facile, le tout en respectant toutes les normes et en gardant un œil bien vigilant sur le portefeuille pour respecter le budget. Etre toujours au top de la qualité et de la quantité permet à ce grand restaurant de faire l'unanimité auprès des parents et par les temps qui courent avec une exigence accrue de tous, c'est tout de même une belle performance qu'il convenait de souligner.

09.07.2009

Le Théâtre s'est invité en fin d'année au CES

coursan théatre CES groupe.JPG

Les élèves en pleine repésentation

IMG_7229.JPGLa fin de l'année a été assez agitée et animée au CES des Mailheuls avec de multiples animations en tout genre comme la représentation de théâtre dans la salle du réfectoire. 

La première partie était jouée par les élèves de l'atelier de pratique artistique. Ce sont des élèves de 5e et de 3e qui sont venus deux heures tous les mercredis après-midis en plus de leurs cours. Sandra Teysson, professeur de lettres classiques a mené cet atelier avec une comédienne conventionnée par la DRAC, Emilie Bonnafous qui travaille avec le CES depuis trois ans déjà. En cours d'année, les élèves ont assisté à deux spectacles dans le cadre de la programmation du Théâtre de Narbonne.

A partir d'une image représentant des personnes de dos qui regardent par-dessus un mur, il a été donné comme directive aux élèves d'imaginer un mur et d'imaginer tout ce que ce mur impliquait : comment le figurer, faire comprendre qu'il y a un obstacle physique et une histoire par de-là ce mur. Beaucoup de travail sur le langage corporel et un résultat très gratifiant d'autant plus que a été  intégré un travail sur les masques et la projection d'images numériques.coursan théatre CES public .JPG

La deuxième partie était la reprise d'un sketch des Inconnus sur la Révolution française. Ces élèves de 6e, 5e et 4e se sont inscrits volontairement dans le cadre de l'accompagnement éducatif : les séances ont eu lieu le mardi soir de 16 h 30 à 18 h. Le texte initial était écrit pour trois comédiens, les 12 élèves l'ont adapté eux-mêmes pour qu'ils y figurent tous. La soirée était la récompense ultime de leurs efforts outre le réel plaisir qu'ils ont pris à jouer sur scène : la fierté de donner la représentation devant leurs parents et leurs amis.

Evidemment le théâtre continuera l'an prochain au collège les Mailheuls surtout après le succès de cette représentation et au vu d'une demande toujours croissante.  Preuve que les collégiens s'intéressent à la culture et à l'univers théâtral en particulier.

22.06.2009

Fin d'année très animée au collège des « Mailheuls »

coursan CES Big Challenge.JPG

Les élèves du "Big Challenge"

Concert des « Chansonneurs », Big Challenge » réussi et de bons résultats à  l'UNSS , cela fait déjà pas mal pour l'établissement.

Le CES des »Mailheuls » à une vie très intense avec son grand nombre d'élèves car outre bien sur les cours classiques qui sont dispensés tout au long de l'année c'est aussi une vie à côté très intéressante que propose l'équipe pédagogique . En effet à travers divers projets très innovants comme le concours de calcul mental q et d'autres plus festifs ou musical mais tous liés à l'activité scolaire comme la participation régulière au concours National de la résistance, c'est à toute une belle palette d'activités que les élèves peuvent pratiquer.

En cette fin d'année scolaire c'est souvent le moment de faire le point de tout cela et récompenser tous ceux qui ont participés car c'est le plus souvent sur la base du volontariat que les élèves sont acteurs de ces projets et c'est aussi important de le souligner. Dernièrement donc c'est la coordinatrice du « Big Challenge » Mme Michèle Dandine entourée des professeurs d'Anglais, Dubar , Mathieu, Taraye et Trévelot et de la principale Mme Palmire Andrieu que cette dernière a donc remis des récompenses aux élèves . Pour ce 8° « Big Challenge » d'Anglais qui est en fait une série de questions très difficiles sous forme de QCM, touts les niveaux de classes ont participé et les résultats sont très bons puisque sur des centaines de collèges les élèves de Coursan ont tous remporté une coupe départementale. Pauline Reichelt Ramon fini 2 ° départementale et 1° du niveau 6°, Margaux Cardona termine 5° départementale et 1° du niveau 5°, Marie Thérèse Werner 5° départementale et 1° du niveau 4° et enfin Anissa Mansouri termine 5° départementale et 1° du niveau 3°.Coursan CES concert chansonneurs.JPG

Le lendemain le réfectoire du CES avait des allures de salle de concert avec la venue du trio des « Chansonneurs » , groupe musical de qualité , très connu dans la région. C'est la deuxième année que ce projet monté par Mme Martin , professeur documentaliste et Mme Sinico, professeur d'éducation musicale est mis en place. Il consiste à faire intervenir à plusieurs reprises le trio d'artistes Bruno Perren (guitare et chant), Jean Jacques Faure(piano) et Jean Santandrea (contrebasse), le Coursannais de service, dans une classe de 6° et dans quatre classes de 5°. Les élèves ont appris en amont les chansons Françaises extraites du répertoire des « chansonneurs », (Nougaro, Brassens, Perret, Trenet, Gainsbourg, Lapointe) et les ont travaillés avec leurs professeurs. Cela a permis aux élèves de découvrir des instruments et des chansons et à la classe de trouver une cohésion avec des repères culturels essentiels. Ce concert donné par le trio est la finalisation du projet qui est rentré dans le cadre de la fête de la musique.

Dernière animation le jeudi avec la remise des récompenses pour les sportifs de l'UNSS. Les cinq prof EPS du CES, Mmes Annick Jarnat, Michèle Jalade, Florence Vanthourout , Mrs Eric Darloux , Patrick Faenc et Mme Palmire Andrieu étaient présents pour féliciter ces 149 licenciés. Là aussi ce sont tous des élèves volontaires qui ont participé toute l'année avec des compétitions régulières de basket, tennis de table, hand ball, cross, volley, foot , mais aussi des sorties avec du Jet ski , de la voile, du tennis et du patin à glace. Très bons comportement également autant sur le plan sportif que sur le plan comportemental avec des résultats intéressants avec le titre de champion de l'Aude en basket minimes, la deuxième place d'académie en basket minimes, la troisième d'académie en basket benjamin, et en tennis de table mixte et aussi en hand benjamins et minimes et enfin la belle participation au cross départemental et d'académie avec la bonne 3° place départementale et 4° place au général de Esteban Gangloff.Coursan CES UNSS.JPG

La remise des prix UNSS.

18.06.2009

Deuxième prix du concours de la résistance pour une élève du CES des Mailheuls

Coursan devoir de mémoire CES.JPG

Les officiels avec Anissa Mansouri.

Comme tous les ans les élèves du CES ont bien participé à ce véritable « devoir de mémoire ».

Au nom de la mémoire, le nom seul de ce petit livret qu'a remis le conseiller général Gilbert Pla aux élèves de 3e est assez évocateur et les invite aussi à réfléchir pourquoi ils ont travaillé sur ce sujet durant plusieurs semaines. En effet ce concours national de la Résistance et de la déportation organisé par l'Education nationale dans les collèges et lycées a débuté il ya quelques mois avec tout d'abord le témoignage percutant et émouvant d'anciens résistants MM. Ayora et Sutra qui étaient venu à la rencontre des élèves durant le mois d'avril.Coursan CES élèves de 3°.JPG

Certes les témoignages sont forts et parfois assez durs mais le but de sensibiliser les plus jeunes à la barbarie nazie et les souffrances subies justifie parfois amplement un petit choc psychologique. Tous les ans, toutes les classes de troisième participent et ce n'est pas tout le temps qu'un élève est primé. Aussi cette année Mme Palmire Andrieu entourée du conseiller général Gilbert Pla, des professeurs Jacqueline Galindo et Sandrine Blanc, et de l'adjoint municipal à l'éducation Jean Claude Azalbert, ont eu beaucoup de plaisir à féliciter l'élève primée. Il s'agit d'Anissa Mansouri élève de 3e B qui a donc reçu les félicitations pour son deuxième prix.

Coursan Livret au nom de la mémoire.jpgGilbert Pla qui, en lui remettant le livret Au nom de la mémoire, lui a rappelé que c'était la onzième année que le conseil général de l'Aude participe à ces devoirs en organisant un voyage dans les hauts lieux de l'histoire, emmenant ainsi des élèves primés dont les témoignages figurent dans le petit livret. L'an dernier c'est Mlle Laurence Bastide du CES de Coursan qui a participé à ce voyage qui a permis à ces jeunes de visiter le village martyr d'Oradour-sur-Glane, le mémorial de la Shoah à Paris, l'ancien camp de d'internement de Drancy et assister à la cérémonie du ravivage de la flamme à Paris. Le petit livret remis présente le reportage photo et les témoignages des élèves parfois très forts comme celui de Jérémy Alloul, élève du collègue des Corbières Maritimes de Sigean qui a dit :  « Penser que des hommes puissent minimiser, voir nier ces faits est aberrant ».

14.06.2009

Des élèves du CES de Coursan à Empuriès

coursan voyage CES groupe.jpg

Le groupe d'élèves visitant les ruines.

Dans le cadre de la liaison 3e-2nde, le projet Hermès, rassemblant les hellénistes du lycée Lacroix, du collège de Sigean et du collège Les Mailheuls de Coursan (encadrés par madame Bernadou, Mme Borriglione, M. Coste et M. Garcia), a permis à 92 élèves de visiter le site antique d'Empuriès (Emporion en grec, Emporiae en latin) fondé en -600 av JC par les Phocéens venus de Marseille.

La visite en deux temps, cité grecque puis cité romaine s'est déroulée sous un soleil olympien et dans l'enthousiasme général.

Coursan voyage CERS paysage.jpgTous ont particulièrement apprécié la beauté du site et l'ingéniosité des bâtisseurs antiques. Cette visite fut la dernière étape d'un projet inter-établissements qui a permis outre la rencontre des élèves, l'harmonisation des contenus et pratiques pédagogiques dont ne pourront que profiter les futurs élèves de grec. Trois professeurs sont à l'origine de ce projet Mlle Maud Meunier du collège de Sigean, Mme Laurence Castan du lycée Lacroix et Mme Bernadou du collège Les Mailheuls de Coursan. Toutes les trois souhaitent poursuivre cette démarche en l'ouvrant pourquoi pas à d'autres établissements.