11.10.2014

Quant les Wingueurs découvrent les charmes du vinaigrier Coursanais

Quant les Wingueurs découvrent les charmes du vinaigrier Coursanais

Le groupe des Wingueurs avec Laurent Faure ( à droite) 

Granohta a ouvert ses portes aux motards qui ont profités de leur passage pour découvrir un des rares vinaigriers artisanal de notre pays

Venir de l’autre bout de la France ou même de plus loin à Coursan pour une rassemblement de Wingueurs ( amateurs de Golwind) est un signe de grande passion, mais quant cette dernière se transforme aussi en passion des richesses artisanales de notre ville, c’est un point qu’il convient de souligner. En effet samedi soir et aussi dimanche matin , quelques Wingueurs , ont dans le sillage de leur président national ,qui y était allé en éclaireur , effectués une visite chez le vinaigrier Coursanais Laurent Faure. Ce dernier c’est fait un plaisir lors de ces petites mais très suivies  opérations portes ouvertes, de faire découvrir son métier et sa passion. Dans la cave où il fabrique ces vinaigres , rue Béranger, quelques Wingueurs, ont pu , dans une ambiance très viticole et une odeur de vinaigre assez prononcée, découvrir comment sont fabriqués ces vinaigres artisanaux aux intensités aromatiques rares qui offrent une expérience gustative unique .

 

La passion artisanale au bout des doigts

Quant les Wingueurs découvrent les charmes du vinaigrier Coursanais

Du  vin du départ aux longs séjours dans les tonneaux , ces vinaigres élaborés à partir du produit de nos vignes et de vins vieux choisis pour leurs potentiels, la longue transformation artisanale de bout en bout faite de maturation de plusieurs années en vieux fûts et l’apport savoureux d’épices inattendus  sont autant d’ingrédients  réunis d’un gamme de vinaigres élégants et naturels . Le long processus expliqué en détail par Laurent et l’odeur très prenante des tonneaux a beaucoup plu à ces « touristes « qui ont ainsi pu « sentir » la différence entre l’aigre doux, le thym, la badiane associé au gingembre sec, le poivre timut du Népal, le poivre de Tasmanie, celui de Madagascar ou le Balsamique véritable , le tout fabriqué très artisanalement et sans additif, font de ces productions  une exclusivité rare dans notre région et même en France. Le fait d’avoir chez nous un jeune artisan pareil  qui plus est originaire de Coursan  est une chance et c’est aussi un atout touristique certain. Pas mal de petits flacons de vinaigre sont donc repartis sur ces motos pas trop pétaradantes mais tellement rutilantes, apporter le savoir faire local dans toute la France  

Granhota, 16 rue Béranger 11110 Coursan ; tél 0683 41 89 49. E mail : granhota.sas@gmail.com. Site internet ; www.granhota.com. Visites sur rendez vous   

La découverte des tonneaux 

Quant les Wingueurs découvrent les charmes du vinaigrier Coursanais

19.08.2014

« L’Homme Orchestre » se perfectionne comme artificier

« L’Homme Orchestre » se perfectionne comme artificier

Sébastien Béneige (à gauche) en compagnie du "maire"et de son adjoint

Déjà performant dans plusieurs domaines le très connu Sébastien Beneiges

en rajoute encore

Tout le monde à Coursan connait Sébastien tant son engagement bénévole dans de très nombreuses associations, MJC , comité des fête, club taurin , Anquet et bien d’autres où les multiples coup de main qu’il donne au plus grand nombre. Dis J, électricien, mécanicien, monteur de crèche , créateur d’évènements en tout genre, inventeur et bien sur artificier sont autant de cordes qu’il possèdent et maîtrisent et l’homme à de la ressource et essaye de persévérer dans tout ce qu’il fait . Depuis quelques années déjà il donne souvent un coup de main aux artificiers qui préparent le feux d’artifice du 14 juillet sur la commune et ont peux dire aussi qu’il embrase parfois les arènes et même la cour de la MJC et enfin il prépare longuement et minutieusement et met en place le spectacle pyrotechnique des feux de la St Jean que la MJC organise tous les ans sur les berges de l’Aude  .  

Dans l'Aude pour préparer les feux de la St Jean

« L’Homme Orchestre » se perfectionne comme artificier

Dernièrement  l’ami Sébastien a passé avec succès une formation très officielle  de deuxième niveauau centre de formation de la célèbre maison Ruggieri à Perpignan C’est avec la notre assez flatteuse de 18 sur 20 que notre « homme orchestre » a obtenu son attestation de réussite  qui précise en appréciation finale « Artificier bénéficiant de plusieurs année d’expérience et de pratique en matière de tir et mise en oeuvre des feux d’artifice sur le terrain ». Sébastien est assez fier de sa réussite et il a d’ailleurs été félicité par le « maire » du quartier des variétés et son adjoint, tout deux habitants dans la rue où le nouveau diplômé réside et où il range dans son garage parfois un peu en désordre , tous ces très nombreux outils et la fameuse « Béneigade » . Si bien sur pas mal de Coursanais obtiennent des diplômes diverses  souvent plus prestigieux, celui des Sébastien valait bien un petit coup de projecteur médiatique tant l’homme de part sa personnalité attachante et sa gentillesse innée le mérite bien  

Sébastien très fier avec sa fille

« L’Homme Orchestre » se perfectionne comme artificier

30.01.2014

Bijouterie et joaillerie , une affaire de famille pour les Cardona

Bijouterie et joaillerie , une affaire de famille pour les Cardona

Jordy au travail  

Le coursanais Jordy Cardona a suivi les traces de son père, son frère et même son beau père !!

 Chez les Cardona c’est comme un jeu des sets familles mais avec pour thème l’horlogerie, la bijouterie, et la joaillerie  . Donnez moi donc tout d’abord le père Marc , horloger de talent très connu et respecté dans notre ville qui a tenu avec sa femme très longtemps un magasin à Coursan et été aussi connu pour ces montres qui lui ont valu le surnom de « Tic Tac », que pour son amour des chevaux et des beaux attelages, de la nature mais aussi du rugby  car il faut des piliers du RCC avec des « Balta et autres « Miguel » . Il coule aujourd’hui une retraite bien méritée partagée entre Coursan et une maison située en pleine nature.  Donnez moi en suivant l’autre fils Fabien , joaillier bijoutier de très grand talent puisqu’il fut sacré même meilleur ouvrier de Franc et joui d’une excellente et méritée réputation , passant même à une émission de télé en représentant des métiers d’arts de la perfection. Sa boutique du centre ville de Narbonne est une référence dans le métier et la ville de Coursan lui avait d’ailleurs rendu hommage lors de son titre de meilleur ouvrier de France. Bijouterie et joaillerie , une affaire de famille pour les CardonaEnfin dans la famille des Cardona il en reste deux dont une fille qui n’a pas choisi ce métier mais celui très respectable de soigner les autres . Donnez moi enfin le petit dernier Jordy qui lui aussi a grandi dans l’odeur très particulière de ces produits que l’ont utilise en bijouterie et joaillerie ou dans le fameux Tic Tac  de son père . C’est donc tout jeune qu’il intègre l’école réputée de bijouterie de Valence dans la Drôme  où il va reste 4 ans a se former. Diplôme en main il travaille rapidement dans une première bijouterie à Carcassonne ,puis en rejoint une autre à Montpellier et enfin une autre à Béziers où il reprends alors l’affaire de son patron durant quelques années. Entre temps il se marie fonde une famille avec la fille du célèbre bijoutier Jean Louis Bot de Narbonne ce qui tourne toujours dans ce milieu doré qui fait parfois rêver de la bijouterie joaillerie Enfin depuis quelques  mois il s’installe à Coursan où il continue son activité de fabrication, réparation, transformation de tout ce qui concerne le bijoux et la joaillerie . La passion de cet art , le talent et l’amour du métier ne quitte donc pas les Cardona et Jordy est le digne dernier d’une belle lignée.

Artisan Bijoutier –Joaillier créateur  Jordy Cardona ;tél 06 77 22 62 85, e mail cardona.jordy@hotmail.Fr  

Bijouterie et joaillerie , une affaire de famille pour les Cardona

01.11.2013

Sébastien Beneiges, , homme orchestre aux multiples visages

coursan S Beneiges animateur .JPG

Très connu dans Coursan il est aussi multi associations et rend beaucoup de services à tous.

 Qui ne  connait pas Sébastien dans notre ville ne connaît assurément pas le monde associatif et la vie de Coursan . En effet sa présence à quasiment toutes les animations Coursanaises quelles soient associatives, municipales ou même a caractère privées, est constante et quant ont sait que l’homme est aussi membre très actif de plusieurs associations Coursanaises ont ne pouvait que lui rendre un petit hommage bien mérité .Arrivé très jeune dans le giron associatif grâce à la MJC toute proche de chez lui il n’a cessé depuis une vingtaine d’année de s’investir dans d’autres et à même été et reste la maire de coeur  de son quartier des « Variétés » comme il aime à le dire  , référence à l’ancien cinéma qui était pas loin de ses rues où il réside ; De Belfort, entrée officielle , ou rue Merlin de Thionville, entrée de son atelier garage, crèche et bien d’autres choses d’ailleurs. Ayant beaucoup de ressources insoupçonnées , l’homme est aussi capable de réparer un quelconque ennui électrique ou mécanique que d’installer une sono pour un loto faire de l’animation musicale que de  mettre en place une crèche incroyable qui lui prend de très nombreuses heures de travail.coursan pêche trompe.JPG

Mais  Sébastien bénévole dans l’âme , est avant tout un ami très fidèle et surtout quelqu’un qui ne sait pas tricher ni mentir et ne voie dans les personnes que des  humains très gentils a qui il faut absolument rendre service. Certes et malheureusement de nos jours, cet état d’esprit semble un peu dépassé et c’est bien dommage , mais il reste fidèle à ses principes même si parfois il peu en payer certaines conséquences . Ce qui est sur c’est que à  la MJC , au GSCN, à l’Anquet, au Club Taurin, au Comité des Fêtes , à l’OT, au Tamas , au Téléthon, pour ne citer que les principales associations où il est au CA , sans compter les très nombreuses autres a qui il rend des services   , Sébastien est l’ami de tous. Il peu aussi et il aime bien, ça , se glisser avec bonheur et humour ,dans la peau de multiples personnages, comme, maire, garde pêche, père Noël, artificier  et bien d’autres car son imagination et sa gentillesse naturelle n’a de pair que son envie de rendre service .coursan S Beneiges pêcheur JPG.JPG C’est aussi son envie de faire la fête qui a fait de lui l’homme orchestre le plus connu de notre ville et sa réputation a même franchie nos murs pour animer de temps en temps quelques fêtes ou anniversaires.  A l’approche de Noël où il peaufine déjà sa crèche, on ne peu que souhaiter a Sébastien qu’il reste lui même et le remercier au nom de tous.

coursan S Beneiges bricoleur .JPG