09.12.2014

Le souvenir de l'Algérie , Maroc et Tunisie Commémoré

Le souvenir de l'Algérie , Maroc et Tunisie Commémoré

La remise de décoration

Si l'heure tardive et le temps froid et pluvieux ont refroidis et raccourcie cette cérémonie , elle ne fut pas moins  émouvante. Dans le message officiel il est souligné « La Guerre d'Algérie, pour prendre le plus tragique de ces déchirements, fit des centaines de milliers de morts et causa le départ vers la métropole de centaines de milliers de rapatriés et de Harkis coupés de leurs terres natale par un conflit qu'ils n'avaient pas voulus et dont ils portent la mémoire ». Pour clore cette cérémonie  , la médaille de la croix du combattant a été décernée au porte drapeaux Mr Daniel Rossi par le président des anciens combattants accompagné du maire. 

La minute de silence

Le souvenir de l'Algérie , Maroc et Tunisie Commémoré

14.11.2014

Hommage appuyé à nos poilus des générations Coursanaises

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

La foule rassemblée sur l'espace B Douarche 

Une énorme foule a envahi l’espace Bernard Douarche pour un hommage  officiel .

 En ce 11 novembre 2014 , cent ans après les Coursanais ont voulu en masse rendre un hommage très appuyé à leur poilus. Hommage multi générations puisque une délégation d’élus du conseil municipal des jeunes a déposé les gerbes en compagnie du maire et des représentants des anciens combattants et des médaillés militaires. Un grand nombre de Coursanais ont composé un très long défilé qui a  traversé notre ville pour rejoindre l’espace Barnard Douarche où les attendait là aussi beaucoup de monde composé de toutes les générations dont le plus jeune avait seulement un mois. La présence de l’harmonie républicaine et de l’école municipale de musique  a rehaussé avec éclat cette belle cérémonie où le conseil municipal était groupe derrière son maire , accompagné par les associations patriotiques , les représentants des pompiers de la gendarmerie, de pas mal d’associations de la ville et de nombreux Coursanais. Après le dépôt de gerbes par les autorités et les enfants et la traditionnelle minute de silence, les officiels ont pris la parole.

Le défilé sur la place

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

Dans son intervention le représentant des médaillés militaires a lu le message du secrétaire d’état et a souligné ; « que cette journée du 11 novembre était dédiée à la fraternité entre les peuples et à la paix, elle invite à la réflexion que chacun d’entre nous doit conduire sur la nécessité de préserver la paix, de défendre les fondements de notre République et de l’Europe et de garantir la place de la France dans le monde ». En suivant le maire Edouard Rocher c’est montré très « Coursanais » en évoquant le départ de nos soldats en gare de Coursan , puis l’annonce des morts sur le champ de bataille qui a donné une liste de 196 victimes pour notre ville.  Il a rendu hommage a tous ceux , et ils furent nombreux, qui à travers, des commémorations ou des expositions ont rendus hommage à nos poilus . Il a ensuite lu un extrait émouvant de la lettre écrite par Le Coursanais Germain Pech en octobre 1914 qui termine par ses mots très motivés ; « Le vous laisse chers parents , car je suis appelé par mon devoir, ayez toujours confiance je vous reviendrai ». Après avoir remercié l ‘ensemble des participants, le maire les a convié a prendre le verre de l’amitié et de la paix dans la cour de l’école Jeanne Miquel  

Le dépôt de gerbes 

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

Le recueillement des officiels

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

Le plus jeune participant âgé de un mois seulement 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

03.11.2014

Tradition respectée pour les associations patriotiques et le paroisse

Tradition respectée pour les associations patriotiques et le paroisse

Les officiels durant la Marseillaise

En cette veille de Toussaint , la tradition qui veut que les associations d'anciens combattants, associés à la ville et la paroisse Notre Dame de la Clape déposent un gerbe aux monument aux morts dédié aux soldats de toutes les guerres a été  respectée. En effet c'est donc vendredi soir à 17 h que le maire et les représentants des associations patriotiques accompagnés des représentants de la paroisse ont déposé la traditionnelle gerbe aux sons de la Marseillaise et du chant des partisans. Emotion et recueillement  ont prévalu lors lors de cette brève mais néanmoins très sérieuse cérémonie du souvenir . 


Le dépôt de gerbe

Tradition respectée pour les associations patriotiques et le paroisse

06.10.2014

Un porte drapeaux honoré

Un porte drapeaux honoré

Me Hubert San Martin

Dernièrement avait lieu la cérémonie d'hommage aux harkis sur l'espace Bernard Douarche. A cette occasion le président des anciens combattants  Mr Guy Cuiller a remis une médaille de reconnaissance à Mr Hubert San Martin , porte drapeaux de l'association. En effet ce dernier va arrêter sa mission de porte drapeaux après plus de 30 ans de représentativité aux cérémonies où sont représentés les anciens combattants  et elles sont assez nombreuses. C'est donc avec beaucoup de plaisir et et d'émotion que cette médaille de reconnaissance , qu'il mérite amplement lui a été remise 

27.09.2014

La journée Nationale d'hommage aux harkis commémorée

La journée Nationale d'hommage aux harkis commémorée

Le dépôt de gerbes

Jeudi matin , les associations patriotiques  accompagnées du maire, de la gendarmerie, de pas mal d membre du conseil municipal était sur l'espace Bernard Douarche pour  rendre un hommage solennel aux harkis et aux autres membres des formations supplétives qui ont combattu avec l'armée française pendant toute la guerre d'Algérie. Après le traditionnel dépôt de gerbes par le maire , les associations patriotiques et le capitaine de la COB de gendarmerie, les responsables ont leu le message officiel qui citait notamment « Votre engagement  pour la France en Algérie, votre courage, mais égalment les oufrrances endurées t les sacrifices consentis pour notre pays , justifienr largment que chaue année, dasn tous les départments de FRance, cet hommage vous doit rendus »

21.06.2014

L'appel du général de Gaulle commémoré

L'appel du général de Gaulle commémoré

Les officiels durant la Marseillaise

Il y avait foule ce mercredi sur l'espace Bernard Douarche pour la commémoration de l'appel du général de Gaulle du 18 juin 1940.  Ce dernier a d'ailleurs été entendu en entier après que les officiels, maire , commandant de gendarmerie et représentants des anciens combattants et des médaillés militaires  , aient déposé une gerbe au pied du monuments aux morts. Après la traditionnelle minute de silence et la Marseillaise le maire  a souligné; « La flamme de la résistance Française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Ces dernier mots prononcé par le général de Gaulle depuis un studio de la BBC faisaient entendre une détermination , un courage et un sens de l'honneur qui réconfortèrent tous qui ne se résignait pas à la défaite. L'appel du 18 juin incarne, dans ces mots, l'espérance et l'indignation; le peuple y a trouvé la force de faire bloc autour des valeurs de l'humanisme et du dévouement aux autres, jusqu'au sacrifice suprême. Cet appel nous enseigne , encore aujourd'hui , qu'il n'y a pas de fatalité à la soumission et que les hommes peuvent choisir leur destin. »

La foule réunie sur l'espace B Douarche

L'appel du général de Gaulle commémoré

 

11.05.2014

69 années après la capitulation des nazis « Plus jamais çà !!! »

Coursan 8 mai le dépot de gerbes .JPG

Le dépôt des gerbes

 Grande foule et recueillement pour une belle commémoration

C’est avec le 11 novembre une commémoration très suivie des associations patriotiques , de la ville et de l’ensemble des Coursanais et ce 8 mai 2014 n’a pas failli à la règle. Dès la formation du défilé devant la mairie , la foule était là autour du maire et des ses adjoints,  tous seins de leur écharpe tricolore, mais aussi de l’ensemble du conseil municipal, des associations patriotiques , de pas mal de Coursanais, le tout rehaussé par la présence commune de l’école municipale de musique et de l’harmonie républicaine qui, ont comme à leur habitude , assumés parfaitement leur rôles.  Après le traditionnel défilé musical, le maire et les représentants des anciens combattants , des médaillés militaires et du commandent du groupement de brigades de gendarmerie de Coursan, ont déposé les gerbes.

Le nouveau porte drapeaux Daniel Gallet (au centre)

IMG_2767.jpg

En suivant le représentant des anciens combattants a lu le manifeste du secrétaire d’état qui précisait notamment ; «Cette paix offerte en héritage par les sacrifices endurés à un nom , un espace, une histoire, c’est l’Europe. Elle a su nous préserver de la guerre et garantir, la fraternité des peuples, veillons à en assurer, ensemble, le destin »  .Le maire Edouard Rocher a renchéri ; « Plus jamais ça, cette formule retentit en France le 8 mais 1945, quant fut paraphé à Berlin , l’acte solennel de capitulation qui mit fin à la seconde guerre mondiale.  Que ce 8 mai soit pour les vivants une mise en garde , qu’ils soit pour les morts et pour longtemps un grand merci. ». Après la minute de silence et la Marseillaise tous les participants se sont retrouvés dans la cour de l’école J Miquel pour l’apéritif convivial. A noter que le nouveau porte drapeaux des anciens combattants, Mr Daniel Gallet c’est parfaitement acquitté de sa nouvelle mission pour la première fois.  

La foule sur l'espace B Douarche

Coursan  8 mai la foule sur l'espace B Douarche .JPG

Le défilé sur la place 

IMG_2734.JPG