07.03.2015

Une « figure » de la cave prend effectivement sa retraite

Une « figure » de la cave prend effectivement sa retraite

Jean Pierre entre Paul Mora (a gauche) et Jean Pierre Garcia

Il est le symbole de ce qui malheureusement ne se fera plus dans quelques temps avec pratiquement une vie entière consacrée à un même employeur. En effet la carrière professionnelle de Jean Pierre Volpi est assez rectiligne puisqu'il est entrée comme homme de cave le 1er janvier 1978 à la cave coopérative de l'Espérance. Il vient quelques 37 ans après faire enfin valoir ses droits à une retraite bien méritée après avoir connu, trois président;Paul Mora , René Vidal, Jean Pierre Gracia,  mais aussi trois directeurs; Joel Serrane, Gérard Ploy et Sébastien Boyer, connu trois fusions; avec la Vinicole en 1989, avec Armissan en 2000 et avec Béziers/Boujan en 2012. il a débuté sous les ordres de André Benet qui l'a formé et a travaillé plus de vingt ans aux côté du regretté Michel Roussel . Il a connu les 50 000 hl à ses débuts et les 200 000 hl dernièrement et a enfin effectué 36 campagnes de vendanges . Son bon caractère et sa réputation de travailleur infatigable très débrouillard  à su s'adapter a tous les changements, et ils furent nombreux, de matériel et d'hommes. Dernièrement le président Jean Pierre Gracia qui avait à ses côté l'ex président Paul Mora et l'ensemble des ses nombreux amis de travail et des viticulteurs, lui ont rendu un hommage mérité et lui ont offert pas mal de cadeaux de détente, mais tous savent bien que Jean Pierre ne sera jamais bien loin lorsque les quais reprendront vie , lui qui réside même pas loin de cette cave où il passé tant de temps

Une retraite bien fêtée 

Une « figure » de la cave prend effectivement sa retraite

Les commentaires sont fermés.