28.01.2015

L’EFSC perd de peu une très bonne occasion

L’EFSC perd de peu une très bonne occasion

L’EFSC perd de peu une très bonne occasion

Défait 11 à 8 face à Conques dans un match largement à sa portée

Perdre à l’extérieur n’est jamais une catastrophe mais perdre alors que le match était facile a gagner avec tout simplement moins de fautes est tout de même assez râlant. C’est ce qui est arrivé a l’entente qui après une première mi temps correcte mais trop gâchée par un nombre incalculable de fautes et d’occasions laissée en route a par le suite subie et a laissé le gain de match à un adversaire vaillant mais limité et qui n’a rien lâché. Certes un arbitrage presque maison n’explique pas tout et même si le référé a été très sévère envers l’EFSC pas mal de fautes étaient tout de même commises et un arbitrage de ce type à l’extérieur ne sera le dernier et il faut faire avec. Ce sentiment de trop de fautes est partagé par Stéphane Gauthier a l’issu du match ; «Il faut presque le faire exprès de commettre autant de fautes même si l’arbitre ne nous laisse pas jouer et se montre top tatillon surtout envers nous. Mais il va bien falloir trouver l’origine de tant de fautes car dans ces conditions impossible de développer le jeu qui fait notre force. C’était un match sans rythme qui allait de mêlées en touche, de combat au sol en combat au sol. On manque de maturité et de saine agressivité pour gagner ce genre de match à l’extérieur en gâchant aussi pas mal d’occasions ». En suivant l’EFSC reçoit plage d’Orb troisième et enchaine avec un déplacement à La Nouvelle face à une équipe qui voudra sûrement sa revanche du match aller. C’est  une belle occasion perdue de faire le trou et il faudra donc se reprendre dimanche face à des héraultais toujours dangereux.     

Les commentaires sont fermés.