31.12.2014

L’EFSC XV termine l’année en tête de la poule honneur

L’EFSC XV  termine l’année en tête de la poule honneur

Le premier bel essai de Vanmeyden

 Avec une victoire 26 à 10 contre Pic St Loup l’EFSC laisse tout de même le bonus offensif sur la sirène

 

Terminer l’année en tête de la poule honneur n’était véritablement pas un objectif a part entière fixé par les coachs mais il correspond à leur volonté de faire la meilleure saison sportive possible et c’est pas si mal que cela pour un promu en honneur .  Ce dernier match de l’année à laissé quelques regrets car la victoire, même confortable aurait bien pu être beaucoup plus large après avoir mené 19 à 0 en début deuxième mi temps et surtout en ayant pratiquement « vendangé » deux , voire trois essais tout faits. Certes le vaillant pilier Vanmeyden était allé en dame par deux fois imité par un Clément Curbaille toujours batailleur au possible et un quatrième essai tout en « cannes » de Auret qui à passé 5 défenseurs en revue . Mais un essai sur interception sur une relance des vingt deux et surtout un deuxième synonyme de perte du bonus offensif sur la sirène de la part des Héraultais a un peu gâché la fête. L’engagement qui a fait défaut la semaine dernière face à Mende où l’on frisé la correctionnelle était de retour comme le précise les deux cocahs en commençant par Frédéric Poquet « Il fait féliciter les joueurs pour leur implication et leur engagement a vouloir envoyer du jeu. On laisse encore trop d’occasion en route et c’est bien dommage ». Stéphane Gauthier est sur la même longueur d’onde ; « On a retrouvé ce qui nous avait fait défaut mais l’effectif réduit ne nous pas permis de continuer sur le même rythme notamment à la fin où on laisse le  bonus .  Un bon nombre d’occasions franches gâchées et une indiscipline chronique nous coûtent encore cher ». Paradoxalement l’équipe à 13 contre 15 a pris le dessus et c’est assez positif .  L’adversaire n’a rien lâché  même sur la fin et cela à donné un match agréable à suivre avec deux formations qui ont envoyé un maximum de jeu. A noter enfin que un des nouveaux Arthur Angelvy auteur d’un match tout en progression s’adapte bien tout comme les autres nouveaux qui ne sont pas en reste

Angelvy assez percutant

 

L’EFSC XV  termine l’année en tête de la poule honneur

 

Terminer l’année en tête de la poule honneur n’était véritablement pas un objectif a part entière fixé par les coachs mais il correspond à leur volonté de faire la meilleure saison sportive possible et c’est pas si mal que cela pour un promu en honneur .  Ce dernier match de l’année à laissé quelques regrets car la victoire, même confortable aurait bien pu être beaucoup plus large après avoir mené 19 à 0 en début deuxième mi temps et surtout en ayant pratiquement « vendangé » deux , voire trois essais tout faits. Certes le vaillant pilier Vanmeyden était allé en dame par deux fois imité par un Clément Curbaille toujours batailleur au possible et un quatrième essai tout en « cannes » de Auret qui à passé 5 défenseurs en revue . Mais un essai sur interception sur une relance des vingt deux et surtout un deuxième synonyme de perte du bonus offensif sur la sirène de la part des Héraultais a un peu gâché la fête. L’engagement qui a fait défaut la semaine dernière face à Mende où l’on frisé la correctionnelle était de retour comme le précise les deux cocahs en commençant par Frédéric Poquet « Il fait féliciter les joueurs pour leur implication et leur engagement a vouloir envoyer du jeu. On laisse encore trop d’occasion en route et c’est bien dommage ». Stéphane Gauthier est sur la même longueur d’onde ; « On a retrouvé ce qui nous avait fait défaut mais l’effectif réduit ne nous pas permis de continuer sur le même rythme notamment à la fin où on laisse le  bonus .  Un bon nombre d’occasions franches gâchées et une indiscipline chronique nous coûtent encore cher ». Paradoxalement l’équipe à 13 contre 15 a pris le dessus et c’est assez positif .  L’adversaire n’a rien lâché  même sur la fin et cela à donné un match agréable à suivre avec deux formations qui ont envoyé un maximum de jeu. A noter enfin que un des nouveaux Arthur Angelvy auteur d’un match tout en progression s’adapte bien tout comme les autres nouveaux qui ne sont pas en reste.  

Auret crochète le dernier défenseur et va en dame

 

L’EFSC XV  termine l’année en tête de la poule honneur

 

Les commentaires sont fermés.