19.12.2014

Une St Barbe Coursanaise endeuillée

Une St Barbe Coursanaise endeuillée

Le dépôt de la gerbe de la ville

La traditionnelle fête des pompiers perturbée par un feu d’habitation mortel

Quant le direct rattrape les discours cela donne une fête de la St Barbe qui avait  bien débutée par une cérémonie très bien réglée , des discours officiels , remises de récompenses et grades distribués dans la joie et la convivialité, mais vers les dix heures les hommes de feu ont étés rappelées brusquement à leurs devoirs. En effet un feu d’habitation en centre ville  a souligné la rudesse et le tragique du travail des pompiers que tous avaient souligné quelques instants plus tôt. Le professionnalisme de ces hommes a permis d’éviter des dégâts beaucoup plus importants même si une perte humaine est a déplorer.

Après une cérémonie extérieure bien rodée rehaussée par la remise des grades , c’est le chef de corps le lieutenant Serge Maronda qui a ouvert les discours officiels en présence du conseiller général Gilbert Pla représentant le CODIS , les maires de Coursan Edouard Rocher, de Vinassan, Didier Aldebert , de Cuxac Jacques Pociello, du représentant de l’UD Mr Serge Munoz, du capitaine Rachid Boumil et du major José Gonzales de la COB et de la brigade de gendarmerie de Coursan , du médecin colonel Jean Pierre  Hérail ,  de nombreux chefs de centre du Narbonnais, des retraités et de l’ensemble du personnel de la caserne Coursanaise.

 

Les officiels lors du passage en revue des effectifs

 

Une St Barbe Coursanaise endeuillée

 

Avant de tirer le bilan de sa caserne le chef de corps a remercié chaleureusement son personnel et leurs familles a qui il a dédié cette soirée.  Il évoqué les victimes des dernières intempéries qui rappellent le triste souvenir de celles de 1999 dans l’Aude. Le bilan de la caserne locale est éloquent avec 975 interventions, 389 sur Coursan, 225 sur Cuxac, 105, sur Vinassan 78 renforts sur Narbonne, 21 sur Fleury, 11 sur salles et 28 activités hors secteurs et 38 activités de services , sans compter les mobilisations d’été et les interventions sur gros feux. Le conseiller général qui lui a succédé à la tribune a mis en avant l’engagement du conseil général  pour les sapeurs pompiers et en particulier pour Coursan.  Il a enfin rappelé avec soulagement que le travail fait sur les digues à Cuxac et ailleurs dans l’Aude a payé lors de cette dernière crue. Le maire Edouard Rocher a précédé le représentant de l’UD qui a souligné la richesse humaine et territoriale de l’Aude au niveau des pompiers . Le premier magistrat qui a subi son baptême de l’eau dernièrement ,suivi de celui du feu quelques jours plus tard ,a peu mesurer sur le terrain l’engagement de tous les instants des soldats du feu qu’il a remercié  avec force pour les nombreux services rendus au habitants de notre ville .   

Le chef de corps , le lieutenant Serge Maronda

Une St Barbe Coursanaise endeuillée

Les commentaires sont fermés.