10.12.2014

L’Harmonie républicaine revoie ses statuts et éli un nouveau bureau

 

L’Harmonie républicaine revoie ses statuts et éli un nouveau bureau

 

Le bureau à la tribune avec l'adjointe au maire 

Faire un dépoussiérage de ses statuts quant ont a presque 140 d’existence semble une chose presque normale et c’est bien l’harmonie républicaine qui a donc mis en place une AG Extraordinaire pour voter la révision des statuts qui dataient de 1923. Pour ce marathon démocratique administratif  c’est par l’AG Extraordinaire que le président Michel Vilotte qui avait à ses côtés son vice président Daniel Grosbard, , sa secrétaire Anne Mairie Vilotte , la chef Christelle Thiel et l’adjointe aux associations de la ville Me André Solé qu’il a débuté  Il a d’abord expliqué le long cheminement de réflexion qui a mené le bureau à la rédaction de ses nouveaux statuts débutée en juillet par le bureau et qui c’est donc poursuivi par l’envoie des documents aux adhérents début octobre avant le retour à la fin du mois et des modifications apportés début novembre avec un autre retour et enfin le texte définitif soumis au vote de l’AGO . Dans la foulée les adhérents ont votés aussi le premier  règlement intérieur par le même principe. Malgré un tiers de votants qui ont étés contre tout cela a donc été adopté par l’AGE .

Le vote avec urne

 

L’Harmonie républicaine revoie ses statuts et éli un nouveau bureau

 

Même table avec en plus la trèsorière Céline François juste après pour l’AG Ordinaire qui fait donc le point de l’activité complète de l’association avec pour commencer le bilan musical qui a été aux dires du président «  calme avec peu de concerts à l’extérieur dues certainement aux municipales  » Les effectifs ont connus des mouvements importants avec presque autant de départs que d’arrivées ce qui donne 52 adhérents dont 48 musiciens . Les projets sont nombreux avec bien sur  la fête des 140 ans prévus en 2016 , un échange avec une autre harmonie, le développement des concerts extérieurs et la continuité de ce qui c’est déjà fait. La secrétaire a ensuite détaillé la liste des concerts et participations diverses avant que la trésorière ne présente un bilan légèrement en déficit sur l’exercice mais avec des réserves suffisantes . Un bilan général sain que laisse l’ancien bureau puisque ce dernier a été presque entièrement exclu du CA par les votes qui ont suivis . En effet la surprise de taille est ensuite venue du vote de l’AG qui avec 14 candidats en a élu 10 pour le CA,  composé donc de Marie José Azalbert, Alexandre et Jean Michel Banvillé, Christine Bondel, Joël Cuviller, Eric David, Céline François, Loïc Mazé, Jean Jacques Nuixa et Hélène Prot. Ce dernier a élu en privé, dans la foulé son bureau entièrement nouveau  composé de Joël Cuviller président, Jean Michel Banvillé , trèsorier et Alexandre Banvillé secrétaire. La représentante de la ville a souhaité de la réussite à la nouvelle équipe et l’a assurée du soutien de la ville

Le public présent

 

L’Harmonie républicaine revoie ses statuts et éli un nouveau bureau

 

Commentaires

Bonjour,

L'harmonie républicaine était-elle en déficit budgétaire ?

Écrit par : francois | 08.05.2015

Les commentaires sont fermés.