14.11.2014

Hommage appuyé à nos poilus des générations Coursanaises

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

La foule rassemblée sur l'espace B Douarche 

Une énorme foule a envahi l’espace Bernard Douarche pour un hommage  officiel .

 En ce 11 novembre 2014 , cent ans après les Coursanais ont voulu en masse rendre un hommage très appuyé à leur poilus. Hommage multi générations puisque une délégation d’élus du conseil municipal des jeunes a déposé les gerbes en compagnie du maire et des représentants des anciens combattants et des médaillés militaires. Un grand nombre de Coursanais ont composé un très long défilé qui a  traversé notre ville pour rejoindre l’espace Barnard Douarche où les attendait là aussi beaucoup de monde composé de toutes les générations dont le plus jeune avait seulement un mois. La présence de l’harmonie républicaine et de l’école municipale de musique  a rehaussé avec éclat cette belle cérémonie où le conseil municipal était groupe derrière son maire , accompagné par les associations patriotiques , les représentants des pompiers de la gendarmerie, de pas mal d’associations de la ville et de nombreux Coursanais. Après le dépôt de gerbes par les autorités et les enfants et la traditionnelle minute de silence, les officiels ont pris la parole.

Le défilé sur la place

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

Dans son intervention le représentant des médaillés militaires a lu le message du secrétaire d’état et a souligné ; « que cette journée du 11 novembre était dédiée à la fraternité entre les peuples et à la paix, elle invite à la réflexion que chacun d’entre nous doit conduire sur la nécessité de préserver la paix, de défendre les fondements de notre République et de l’Europe et de garantir la place de la France dans le monde ». En suivant le maire Edouard Rocher c’est montré très « Coursanais » en évoquant le départ de nos soldats en gare de Coursan , puis l’annonce des morts sur le champ de bataille qui a donné une liste de 196 victimes pour notre ville.  Il a rendu hommage a tous ceux , et ils furent nombreux, qui à travers, des commémorations ou des expositions ont rendus hommage à nos poilus . Il a ensuite lu un extrait émouvant de la lettre écrite par Le Coursanais Germain Pech en octobre 1914 qui termine par ses mots très motivés ; « Le vous laisse chers parents , car je suis appelé par mon devoir, ayez toujours confiance je vous reviendrai ». Après avoir remercié l ‘ensemble des participants, le maire les a convié a prendre le verre de l’amitié et de la paix dans la cour de l’école Jeanne Miquel  

Le dépôt de gerbes 

 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

Le recueillement des officiels

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

Le plus jeune participant âgé de un mois seulement 

hommage appuyé à nos poilus des générations coursanaises

 

Les commentaires sont fermés.