08.11.2014

Radars pédagogiques avant contrôles en ville

Radars pédagogiques avant contrôles en ville

Le groupe devant le radar

Depuis quelques jours un radar pédagogique  incite les automobilistes à la prudence

Les usagers de la départementale (ancienne Nationale) et ceux , très nombreux aussi, qui empruntent l’avenue Jean Jaurès (route de Salles ) ont sûrement étés ralentis par un radar pédagogique installé parfois sur l’une ou parfois sur l’autre de ces deux voies et qui , indiscutablement , incite a rouler plus doucement . En effet il existe deux zones où il faut rouler à 30 à l’heure bien signalées par panneaux mais très peu respectée dans les faits. Ces zones d’un l’une débute juste avant la gendarmerie et l’autre entre les ralentisseurs de la l’avenue Jean Jaurès en rentrant de Salles sont donc depuis quelques jours signalées alternativement par un radar mis en place par la PM de la ville . Sur la demande de la municipalité la prévention routière a prêté par convention pour trois semaines ce type d’appareil préventif que l’on nomme radar pédagogique qui est assez efficace. Il signale en grosse lettres la vitesse  à laquelle roule le véhicule qui lui arrive et le plus souvent les automobilistes lèvent le pied. La police municipale travaille de concert avec la gendarmerie qui va après les trois semaines mettre en place des contrôles à la jumelles en ville sur ces deux axes.

Dernièrement le maire Edouard Rocher , accompagné de son adjoint à la sécurité Mr Raphaël Ruiz  , de deux gardes de la PM , du capitaine  Rachid Bouhmil chef de la COB et du major José Gonzalez chef de la brigade Coursanaise , ont pu se rendre compte en direct de l’efficacité du système placé juste après le caveau de la Clape. En effet pas mal de voitures ralentissaient et même un vélo a été surpris. C’est en tout cas là avec la pose provisoire et aléatoire de ces radars la première phase et la deuxième consistera donc a des contrôles effectuées par les gendarmes avec des jumelles en ville, il est bien évident que tout cela a pour but de sécuriser les zones dangereuses notamment aux abords des écoles ou en ville où circulent pas mal de piétons. Il est un peu dommage que ces radars à l’utilité pédagogique certaine et reconnue, aient un coût conséquent car la pose définitive serait  une bonne chose . Mais ces préventions et les contrôles qui vont suivre  vont dans le bons sens car souvent en ville les vitesses sont souvent excessives .

Radars pédagogiques avant contrôles en ville

 

Les commentaires sont fermés.