12.10.2014

Rencontre de la sécurité pour les commerçants et la gendarmerie

Rencontre de la sécurité pour les commerçants et la gendarmerie

Le maire et la capitaine Boumlil

Sur l’initiative du commandant de la COB, la gendarmerie, la ville et les commerçants se sont retrouvés en mairie sur le thème de la sécurité

Jeudi soir avait lieu dans la salle des mariages de la ville archi comble pour l’occasion, une réunion sur la sécurité des commerces . En présence du maire et de ces adjoints concernés, le capitaine Rachid Boumlil, chef de la COB (Communauté de brigades de Coursan, Narbonne, Gruissan), le major José Gonzalez, chef de la brigade de Coursan et l’adjudant chef Christophe Izard référent en la matière sur le département, ont animés cette rencontre devant une salle très confortablement garnie de commerçants locaux visiblement très concernés par la sécurité de leur commerces , leurs biens et leur personnes.  Après une présentation rapide du maire qui c’est félicité de l’excellent rapport de travail qui existe entre la gendarmerie et le service de police municipale notamment à travers la vidéo protection, la capitaine a expliqué le déroulement de la soirée qui était axée sur deux points principaux ; la sécurité des bâtiments et des commerces  et les conseils et comportements a avoir lors des cambriolages  et autres agressions.

Les deux intervenants 

Rencontre de la sécurité pour les commerçants et la gendarmerie

C’est l’adjudant chef Izard qui c’est chargé de la première partie qui c’est déclinée en 13 mesures spécifiques qu’il a détaillées a l’aide d’un Power point .Ces mesures ont permis de faire le tour très détaillé des dernier moyens modernes mis en place pour la protection des bâtiments, de la façon des les mettre en place et de lister les erreurs a ne pas faire , le tout agrémentées d’expériences concrètes vécues sur le terrain par la gendarmerie . En suivant le major  José Gonzalez  et le capitaine Rachid Boumlil ont distillés de précieux conseils et comportements a avoir avant et après un cambriolage ou une agression pour faire en sorte d’être le moins possible agressé physiquement mais aussi pour ne pas détruite des preuves et enfin subir le moins de dégâts possible. Si  tous les moyens techniques modernes permettent d’atténuer le plus possible les risques , le bon sens , l’observation et la vigilance sont des moyens a ne jamais négliger. Les commerçants ont étés invités à poser des questions à ces hommes de terrain qui restent à leurs dispositions en permanence à travers le 17 ou à la COB Coursan  

Une salle confortablement garnie

 

Rencontre de la sécurité pour les commerçants et la gendarmerie

 

Les commentaires sont fermés.