08.10.2014

Bien que pas encore au top L'EFSXV assure l’essentiel

Bien que pas encore au top L'EFSXV assure l’essentiel

Beaucoup de détermination dans cette attaque

Face à une équipe de Bédarieux assez puissante l’EFSC a su ne rein lâcher

 En rugby , comme dans pas mal d’autres sports d’ailleurs gagner le premier match à la maison revête souvent une grande importance qui peu conditionner une partie de la suite de la saison. Avec un effectif pas encore complet et quelques blessés l’Entente grainait a juste titre ce premier match face à une équipe lourde devant et très joueuse possédant de très bons éléments dans leur trois quarts comme leur arrière. Mais l’envie , la motivation, le fait de ne rien lâcher jusqu’au bout  et la hargne qui ont fait merveille l’année dernière étaient au rendez vous et l’EFSCX a remporté son match avec une marge qui aurait pu être beaucoup plus confortable . Mais comme l’indique Fred Poquet « Il nous manque de la préparation et le style de jeu s’en ressent même si par moments on retrouve quelques éclairs et de mouvement dans l’axe. Sur l’état d’esprit je suis tout de même rassuré mais à 12 contre 14 , en tenant bien le ballon on aurait du aller au bout plusieurs fois, il faut continuer a travailler »Le « Got «  est a peu près sur la même longueur d’onde ; »On est assez satisfait même si bien sur tout est très loin d’être parfait. Derrière on s’entete a jouer compliqué avec des sautées qui n’enemenent rien alors que l’on peu jouer simplement . On ne tiens pas le ballon quant il le faut et on s’en débarrasse au pied et enfin on en joue pas assez dans l’axe . Le rythme est bien plus élevé que l’année dernière , il faut d’adapter plus vite .Sur le positif on revient dans le match au mental, a l’engagement et grâce à l’investissement de tous c’est très bien mais il faut continuer et le travail finira par payer mieux même si cette victoire fait du bien » Dimanche prochain l'EFSC va affronter Servian Boujan qui perdu face à Rives d’Orb et il faudra là aussi remettre le bleu de chauffe.  

L'essai de Wundrack

Bien que pas encore au top L'EFSXV assure l’essentiel

Les commentaires sont fermés.