28.09.2014

Raid historique et touristique en mobylette

Raid historique et touristique en mobylette

Le trio au départ de Coursan

1 800 km en mobylette et scooter à travers la France et l’Espagne, c’est le pari un peu fou de trois hommes

Partir de Coursan en passant par le col de Port Bou pour rejoindre Séville en Espagne , c’est pas trop exceptionnel si ce n’est que ce périple dure 20 jours en 18 étapes et surtout qu’il est effectué avec deux mobylette bleue et un scooter. Certes les « bleu » ne sont pas d ‘époque car elles sont même toutes neuves achetées pour l’occasion avec le scooter. Mais à l’heure où la vitesse est de mise , on ne peu pas dire que le rythme  de croisière imposé par les « bleu » se compare à un belle voiture. Et encore que au départ l’idée était de partir en solex ce qui aurait encore plus abaissé la moyenne. C’est ce qui fait le charme et l’originalité de ce raid et si l’on  ajoute à cela le fait que l’idée  vient au départ de vouloir revoir le village natif du père de l’un d’eux au sud de l’Espagne, on voie bien que ces voyageurs des temps modernes ne font rien comme les autres.

Raid historique et touristique en mobylette

Si le départ c’est fait de Coursan pour deux d’entres eux dont un Coursanais , un troisième a déjà essayé sa bleu en venant de St Roch  (patron des pèlerins) à côté de Montpellier pour rallier notre ville. Ce qui est sur c’est que  Pascal Roman , Gérard Joncheray et André Collin tous apprentis « biker » c’est que l’envie de rouler longtemps ensemble a été un des  plaisirs évoqués au même titre peu être que l’envie de faire une sorte de pèlerinage comme l’a déjà effectué un d’eux avec le chemin de St Jacques de Compostelle.  Mais le tourisme tranquille qui permet de découvrir pas mal d’endroits à un rythme de sénateur en empruntant les petites routes dans une période où le touriste se fait plus rare avec donc plus de sécurité , est aussi une belle motivation pour ce trio . Ce dernier qui a déjà franchi la frontière , fonce déjà,  à allure raisonnable, vers le sud. Alicante Séville  en passant par le petit village familial qui les attend maintenant. Et si 20 jours semblent long ce devrait être vingt jours de plaisirs et de souvenirs engrangés  pour ces trois hommes qui auront vécus là une bien belle aventure humaine. 

Le passage de la Frontière

 

Raid historique et touristique en mobylette

 

 

Commentaires

Les voyages forment la jeunesse ! Bravo à vous trois et à bientôt à Séville ! Hasta luego ! Pascualito

Écrit par : Pascal | 28.09.2014

Les commentaires sont fermés.