27.04.2014

L’Entente EFSC XV en finale face à Rives d’Orb

L’Entente EFSC XV en finale face à Rives d’Orb

L’équipe championne du languedoc Honneur de 1982

 Les trois villages attendent le bouclier avec impatience, l’engouement est bien présent.

Fleury/ Salles/ Coursan à l’occasion de concrétiser sa superbe saison cet après midi à Lespignan à 15h. Leader de poule incontestable en phase qualificative, l’Entente a séduit toute l’année par son jeu de mouvement et sa volonté de faire du spectacle avec des joueurs qui prennent du plaisir sur le terrain. Après avoir battu Murviel/ Thézan en demi-finale assez difficilement malgré une nette supériorité, les Audois s’apprêtent donc à défier leur meilleur ennemi de ces deux dernières années, Rives d’Orb. Ces derniers ont battu Prades/ Pic-St-Loup (13 à 10) et sont sur une bonne dynamique. En poule, l’EFSC s’était inclinée dans l’Hérault avant de l’emporter à Salles. C’est donc une finale indécise qui se prépare et l’entraîneur Frédéric Poquet espère une victoire collective sans vraiment changer les ingrédients qui ont fait gagner jusqu’ici : « Mettre que 22 noms sur la feuille de match a été un véritable crève cœur car si nous sommes arrivés jusqu’ici c’est à 33 ou 34. Si nous devons l’emporter çà sera aussi avec ce nombre, chacun à son rôle à jouer. Tout le monde doit avoir en tête de se sacrifier pour son copain et doit se dire qu’est ce que je dois faire pour faire gagner mon équipe. Nous avons bien travaillé cette semaine et nous nous sommes pas mis la pression plus que çà, une finale  reste un match de rugby. L’essentiel sera de ne pas passer à côté, de donner le maximum et ne pas voir de regrets. J’ai confiance au groupe et nous n’allons pas changer notre manière de faire. Nous sommes arrivés en finale en suivant notre philosophie de jeu et cet après midi nous essayerons de faire pareil. L’était d’esprit du groupe peut faire la différence». Du côté du groupe, pas de changement notable, l’envie de déplacer le jeu et de mettre du rythme sera donc la même que cette saison. L’EFSC peut renouer avec son histoire, cette dernière appartient aujourd’hui aux joueurs. Que chacun prenne du plaisir car il ne faut pas perdre en tête, qu’il y aura un gagnant et un perdant.    

L’Entente EFSC XV en finale face à Rives d’Orb

L’histoire des trois club est riche avec de nombreuses finales et des titres glanés dans les trois villages. Mais du côté de Coursan le titre de champion du Languedoc honneur du RCC du 6 juin 1982 contre St André à L’égassiéral  (10 à 6) devant 500 personnes avec deux essais de Ubena et une transformation de Julien a été un bon moment de rugby à Coursan.  Surtout avec la terrible et indécise suite pour ne pas dire le feuilleton rocambolesque qui a suivi , et qui reste dans toutes les mémoires et c’est la finale choisie pour rappeler aux joueurs que les anciens ont su montrer la voie.  Quoi qu’il arrive sur le terrain la fête qui est organisée par le club , ouverte à tous en suivant au gymnase Georges Julien (à côté du terrain de rugby) devrait être belle et dans la pure tradition de convivialité qui caractérise le rugby de village qui a encore une âme mais aussi une fierté sur le terrain doublée avec une envie de faire vivre le ballon qui fait plaisir a voir et qui honore  cette équipe qui mérite bien un titre pour commencer

L’équipe : Curbaille, Combes, Boyer, Samper, Bergé, Wandicke, Gras, Lumière, Billès, Canal, Jérez, Blanc, Salgues, Lavengny et Labadie.Remplaçants : Frédéric Curbaille, Goïa, Mestre, Alquier, Raymond, Blanc, Lanau.     

 

L’Entente EFSC XV en finale face à Rives d’Orb

L'équipe de l'EFSC XV

 

Les commentaires sont fermés.