16.04.2014

Finale méritée pour l’EFSC XV qui bat Murviel 11 à 5

 

Coursan EFSC :murviel un essais loupé d epeu .JPG

 

Un essai loupé de peu

Même si le score est un peu juste, la supériorité de l’entente a été évidente

 Arriver en finale était une suite logique d’une belle saison même si le meilleur reste a venir avec peu être un titre et surtout une aventure en championnat de France qui rappellerait de bons souvenirs à pas mal. Mais  cette demie finale même la supériorité de l’EFSC était nette,  aurait bien pu aussi être plus difficile car l’adversaire a usé de ce qu’il savait faire de mieux ; embrouiller le jeu , pourrir les ballons et l’ambiance, tricher et nous cantonner dans un jeu d’avants et de combat au sol ou au raz où, bien heureusement, les hommes du Got et Du Poq , ont su répondre avec une vaillance a toute épreuve qui a fait leur force. Bien sur c’est bien dommage que, sur ce match, les gazelles n’aient pas concrétisées, un essai sur le ventre, un deux contre un, un autre essai avec un léger passage en touche , et un dernier, cela fait beaucoup, sur un oubli de passe , qui auraient pu corser le score pour le rendre plus  conséquent et surtout plus conforme à la différence entre les deux équipes. Coursan EFSC Murviel on arrette difficillement une centre lancé .JPGMais le manque de compétition , la chaleur ont fait que l’équipe a manqué un peu de rythme par moments. Quelques pénalités manquées, alors que certaines auraient mieux fait de nous rapprocher de la ligne, et quelques ballons en touche oubliés dans de bons moments sont aussi des points à oublier. Une belle défense de ligne qui n’a rien lâché et une envie de jouer ont fait que cette équipe mérité bien sa finale où il  faudra gommer ces quelques erreurs.

Finale méritée pour l’EFSC XV qui bat Murviel 11 à 5


Mais comme le disent bien les entraîneurs ; « Ce match aura servi  et nous aura démontré, même si on le savais déjà, que il nous faut bien finir les coups. Ce n’est pas tout de passer la ligne d’avantage , il faut être présents ensuite pour marquer . On a pas su tuer le match quant il le fallait en laissant pas mal d’occasions en route. La  belle  défense sur la ligne prouve bien la détermination du groupe qui a su faire front.  L’envie de faire vivre le ballon était là mais l’adversaire a joué avec ses armes, nous avec les nôtres sans marquer au bon moment, a retenir et a méditer pour la suite !! »  Bravo donc au groupe et dommage pour la réserve qui face à un adversaire qui semblait supérieur à loupé des occasions qui auraient pu, peu être ,changer les choses. Rendez vous pris dans quinze jours pour la finale face aux Rives d’Orb

 

Coursan EFSC :Murviel combat face à face .JPG

 

Les commentaires sont fermés.