23.03.2014

L’Entente EFSC XV doit bien préparer la suite.

Coursan EFSC XV équipe une .JPG

L’Entente EFSC XV 

Fleury/ Salles/ Coursan s’apprête à clôturer la phase qualificative avec la réception du bon dernier de la classe, Poussan cet après midi à Fleury (15 h). Une rencontre sans enjeu et à priori assez facile pour une EFSC leader de la poule. Les Audois devraient donc finir premier de poule et ce, malgré trois points de suspension. Une véritable performance venant récompenser tout le travail effectué depuis maintenant deux saisons par les entraîneurs Stéphane Gauthier et Frédéric Poquet et c'est aussi un petit clin d'oeil amical et une reconnaissance certaine a un grand de l'entraînement et de la technique pure qu'est Robert Bru à qui ce déploiement de jeu à tout va convient assez bien et qui apprécie à sa juste valeur . Un schéma de jeu basé sur le mouvement et sur le jeu total qui a finalement payé puisque l’Entente fini 2e plus gros marqueur d’essai du Languedoc. Face à Poussan, il s’agira donc de répéter ses gammes, et en profiter pour soyer les statistiques. Pour cela il faudra dans un premier temps respecter l’adversaire et prendre le match le plus sérieusement possible. Ne pas tomber dans la facilité mais au contraire s’appliquer sur les fondamentaux pour pouvoir préparer les phases finales avec confiance. IMG_0187.JPGLe co-entraîneur Frédéric Poquet exige de ses joueurs beaucoup de sérieux et d’application malgré le contexte : « Nous sommes devant notre public et nous nous devons de faire une bonne prestation. Il faut terminer sur une bonne note et respecter Poussan.  Nous nous devons d'assumer notre statut de leader et ne pas être une équipe ordinaire et être conscients de nos qualité . Côté effectif nous allons essayer de nous rapprocher de l'équipe type qui jouera la demie mais toutes les portes sont encore ouvertes à tous ceux qui s'en donneront la peine Ont va donc préparer au mieux notre demie finale qui s'offre à nous, mais attention à bien respecter l'adversaire et ne pas faire n'importe quoi. Après il faudra gérer car ne pas jouer jusqu'au 13 avril est assez difficile pour tous.  ». La fête risque donc d'être belle avec, espérons le, beaucoup du monde dans le stade et du jeu sur le terrain.   

IMG_0230.JPG

Les commentaires sont fermés.