23.02.2014

PROGRAMME ET PROMESSE.

UNION-COURSAN 2014 avec Edouard ROCHER communique :

Pour être source d’épanouissement, d’éducation et de socialisation, la politique sportive doit tout autant faciliter les pratiques en Club pour la compétition, le sport plaisir et de loisirs qu’encourager le handisport.

Coursan, avec ses 6500 habitants et plus de 1600 licenciés, n’échappe pas à la règle. Hélas, au fil des mandatures, l’infrastructure sportive, n’a  pas suivi le développement démographique de la ville. Un bâtiment MJC obsolète, des stades non dotés de tribune et de salle de réception  attenante pour organiser les phases finales des compétitions régionales ou nationales, pas de  boulodrome couvert, des gymnases inadaptés( voire non conformes),  le parent pauvre du Canton.

Notre programme récemment présenté et distribué propose de pallier aux carences  de l’équipe municipale dû à de nombreuses promesses non tenues .Quid de l’Espace sport loisir culture (salle sport, médiathèque piscine ,auditorium) programmé aux élections de1989 et de 2001à la « Vinicole » ?Quid de l’aménagement de l’espace vert de la « Distillerie » promis à la jeunesse au programme 2001 ?Quid du centre aéré, des tribunes, du camping, promis depuis 1989 au stade de la Gare ?Quid de la piste cyclable ? Quid du dallage du canal de Grand vigne prévu au programme de 1989 ?

Qu’importe le programme (souvent répétitif d’une mandature à l’autre) s’il n’y a pas volonté municipale de construire l’avenir. La promesse est une dette due à la population.

 

 

Les commentaires sont fermés.