25.02.2014

Les fameux « Bouchons d’amour »débarquent à l’école Richard Chavernac

Coursan Bouchon d'amour des enfants très réceptifs OK .JPG

Des enfants assez réceptifs

Grâce à l’activité dynamique de ses dirigeants comme Anne Dagas et Bernard Sanchez pour l’Aude, l‘association  Nationale  des bouchons d’amour est assez connue dans le Narbonnais et petit à petit elle investi  les écoles de notre ville. En effet après de la sensibilisation dans la maternelle Danielle Casanova depuis quelques années c’est au tour de l’école primaire Richard Chavernac de rentrer dans ce cycle de récupération qui permet de transformer ces bouchons en une multitude d’objets . La société Belge qui les transforme reverse des sommes assez conséquentes à l’association (210 € la tonne) qui achète du matériel et des équipements surtout pour des handicapés .  Si récolter des bouchons semble simple il en reste pas moins que il faut en récolter beaucoup et cela est déjà une autre histoire car il faut donc les rassembler, les acheminer , les trier, les conditionner pour le transport après avoir sensibilisé le public à les récolter

Pour ces bénévoles qui  portent la bonne parole quoi de plus motivant que les enfants qui doivent être sensibilisés dès le plus jeune âge et qui son déjà très  capté par l’écologie et la récupération en tout genre. Anne Dagas et Bernard Sanchez étaient donc de passage à l’école primaire Richard Chavernac ou ils ont étés accueillis  par la directrice Katie Boutié. Durant plus de demie heure ils ont expliqué aux enfants de 4 classes de CE2 et CM2 , le long cheminement utile de ces bouchons avec quelques panneaux explicatifs   . Cette école va donc récolter des milliers de bouchons pour cette association et les enfants sont désormais sensibilisés à ce grand mouvement National qui permet de récolter dans toute la France des millions de bouchons qui se transforment en autant d’Euros qui deviennent eux mêmes du matériel précieux à de nombreux handicapés .

Coursan bouchon d'amour B Sanchez en pleine explication.JPG

Bernard Sanchez en pleine action 

Les commentaires sont fermés.