20.02.2014

Les élèves du collège des Mailheuls sensibilisés au « harcèlement

Les élèves du collège des Mailheuls sensibilisés au « harcèlement

L'intervenant en action

Dernièrement le collège des Mailheuls de Coursan a reçu la visite  de Mr Frédéric Barrouihet qui fait partir de l’équipe mobile Académique de sécurité de l’Aude  qui dépends de direction des services  départementaux de l’éducation Nationale . Ce dernier intervenait dans le cadre  d'une prévention auprès des élèves donc à la demande du chef d'établissement mais il peu le faire  aussi dans le cadre des projets des CESC (comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté). Cela fait près de deux ans que cette équipe mobile effectue ces sensibilisations. Et afin de les poursuivre avec plus de présence, l’équipe vient de former pour chaque établissement scolaire du secondaire, des référents « Harcèlement ». Ces personnels ressources vont prendre à leur charge ces sensibilisations afin que tous les niveaux reçoivent cette information et permettre aux établissements de mettre en place une politique de lutte contre le harcèlement et le cyber harcèlement.

Le contenu de son intervention redéfini le terme « Harcèlement », car actuellement, on y associe tout et n'importe quoi.  Et comme le harcèlement et cyber-harcèlement sont des phénomènes quasi indissociable (100% des cyber-harcelés sont également des victimes de harcèlement), l'intervention fait sans cesse le parallèle entre les deux. Afin de poser le débat, il c’est appuyé également sur des vidéos que l'on retrouve sur le site du gouvernement: agircontreleharcelementalecole.gouv.fr . Ce qui est important de comprendre, c'est que dans ces situations ce sont les témoins qui ont très souvent entre leurs mains la solution pour mettre fin à ces violences. Les interventions sont basées là dessus, afin de déculpabiliser ces témoins, leurs enlever cette notion négative et néfaste de balance, tout en essayant de valoriser leur geste courageux qui permettra de mettre un terme à cette agression. Il ne faut pas oublier que 60% des harceleurs sont également harcelés, et à l'âge de 24 ans, 60% des harceleurs ont un casier judiciaire. Donc plus il existe une action assez tôt et efficacement, plus ont peu aider toutes ces personnes, victimes, agresseurs et témoins. Ces interventions se font également  pour les personnels adultes des établissements scolaires et aussi des parents d'élèves soit à la demande du chef d'établissement ou bien des associations de parents d'élèves.

Les élèves du collège des Mailheuls sensibilisés au « harcèlement

Les commentaires sont fermés.