07.01.2014

L’Association Coursanaise «Opération nez Rouge Aude » a oeuvré la nuit du Réveillon

l’association coursanaise des « nez rouge aude » a oeuvré la nui

Les responsables face à la caméra de FR 3

Pour que l’esprit de fête continue , des bénévoles ont « sacrifiés » leur réveillon

 Crée il y a que quelques semaines cette nouvelle association bien Coursanaise qui a pour but essentiel « que l’esprit de fête continue » reprends le message diffusé par ONR (Organisation Nez Rouge) France implantée en France depuis 2002 . En détail c’est tout simplement faire prendre conscience à l'usager de la route qu'il doit céder le volant lorsque ses facultés sont amoindries par la fatigue, la drogue, l'alcool, le stress, les médicaments...  ne pas risquer sa vie, celle de ses passagers et celle des autres usagers de la route. Suite à de nombreux accidents souvent mortels que notre région a connu ces derniers temps, une trentaine de personnes ont décidé de créer cette antenne de « Opération Nez Rouge France » qui, à partir de Coursan et couvrant le Narbonnais, a vocation a s'étendre d'ici quelques temps à tout le département, visant à intervenir sur demande lors de manifestations diverses (sur demande de commerçants, d'associations, de municipalités...), là où la nécessité d'un message préventif se fait sentir , ce service étant entièrement gratuit.

 

l’association coursanaise des « nez rouge aude » a oeuvré la nui

La présidente Coursanaise Elisabeth Gillman accompagnée de Hélèna Jerez et d’autres bénévoles avaient d’ailleurs reçus la visite de la télévision FR3 la veille du réveillon et le reportage était passé le soir même (On peu retrouver le reportage sur le site de FR 3 http://languedoc-roussillon.france3.fr/emissions/jt-1920-.... Le lendemain l’équipe de bénévoles était comme prévu sur le terrain comme d’ailleurs les bénévoles de 47 autres action menées par ONR France et a effectué , au départ de Narbonne une dizaine de « missions » depuis minuit jusqu'à 7 h du matin . Bonne surprise pour le groupe car avant minuit il a reçu la visite de la sous préfète , la députée Marie Hélène Fabre et l’adjointe à la santé de Narbonne et de quelques sympathisants qui les ont assurés de leurs soutien . La présidente teins a préciser ; « Nous ne sommes surtout pas juges ou policiers, notre message ne se veut ni moralisateur, ni répressif. Les gens sont responsables de leurs actes, mais ils ont parfois besoin d' « anges gardiens » qui leurs rappellent qu'ils ne sont pas les seuls usagers de la route Sa vie comme celle des autres mérite que l'on réfléchisse à son état avant de conduire ».                                                                                    Enfin elle en profite pour lancer un appel a ceux qui souhaitent devenir bénévoles ou partenaires à contacter ONR 11 au  077 111 5008  ou par mail à l'adresse suivante; onr11.aude@free.fr

l’association coursanaise des « nez rouge aude » a oeuvré la nui

 

Les commentaires sont fermés.