06.11.2013

L’Entente EFSC XV cartonne Portel et s’empare du fauteuil de leader.

coursan EFSC équipe une .JPG


L’Entente EFSC XV 

 Fleury/ Salles/ Coursan a réalisé une belle opération dimanche à Fleury en battant de belle manière Portel. Ce dernier était certes diminué mais a surtout été dépassé par le rythme imposé par les locaux. L’Entente s’impose 31 à 10 avec le bonus offensif, un succès qui lui permet d’être co-leader de la poule avec Prades/ Pic-St-Loup. En effet, le revers des banlieusards Montpelliérains à Couiza/ Espéraza (9 à 7) conjugué à la défaite surprise de Murviel/ Thézan à Rives d’Orb (14 à 8) propulse l’EFSC vers la lumière et vient confirmer ses bonnes dispositions du début de saison tout à fait en adéquation avec ses ambitions.

Face à l’ASP, les joueurs de l’Entente ont réussit une belle première mi-temps et ce malgré le vent contre. Agressif en défense, très dynamique devant, propre en conquête et efficace dans les rucks, l’EFSC a pu mettre son jeu de mouvement en place. A la pause, le break était déjà fait, 17 à 3 avec deux essais magnifiques. Le premier signé du seconde ligne Mestre, venu conclure entre les perches une belle attaque des trois-quarts dans un premier temps puis un renversement et une offrande de Curbaille qui passe les bras après contact. Le deuxième, celui de Béranger Blanc après un astucieux petit côté de Mathieu Billès. En seconde mi-temps, ce fut plus compliqué. Conscients de la supériorité des locaux, les visiteurs recentrent les débats devant pour quelque peu ralentir le jeu. coursan EFSC belle cocoette.JPGLe résultat est  sensiblement le même avec deux essais en contre signés Julien Blanc et Sablairol.  Le co-entraîneur Stéphane Gauthier était évidemment très satisfait : « nous avions beaucoup préparé cette rencontre car nous voulions aller à Murviel/ Thézan sans pression. Nous avons rendu une copie très intéressante avec du jeu et un bonus offensif. Nous avons été plus discipliné que d’habitude et notre jeu a été assez cohérent. Nous verrons la suite mais le groupe semble progresser. Malgré tout, avec les nombreuses absences ce sera dur de rivaliser à Murviel/ Thézan. Le but sera d’envoyer du jeu et d’éviter la casse dans un combat rude devant. »  L’EFSC  répond donc présente au rendez-vous et ces premiers résultats inaugurent une saison encourageante et passionnante. La jeune garde commence à prendre ses responsabilités et les vieux loups vont bientôt sortir de l’infirmerie, çà sent bon pour l’Entente.  

coursan EFSC bonne prise en touche .JPG


 

Les commentaires sont fermés.