29.09.2013

La jeune Coursanaise Emilie Borriglione récompensée au concours régional Talents de la création d’entreprise

coursan Emilie dans son atelier .JPG

La jeune Coursanaise Emilie Borriglione dans son atelier
 
Après un autre jeune Coursanais récompensé pour la création de son atelier moto, c’est à nouveau une Coursanaise mise a l’honneur pour ses créations
 
Décidément l’air ou l’eau de la fontaine de Coursan semble donner des ailes et des idées aux jeunes créateurs passionnés car après le jeune Mathieu Guilhem primé avec une mention spéciale en 2012 c’est au tour de Mlle Emilie Borriglione ; elle aussi pure Coursanaise pur jus de recevoir la mention spéciale catégorie artisanat du concours régional Talent de la création d’entreprise et Talents des cités. Si elle suit , et c’est ce qui semble se passer, le chemin du jeune Mathieu, elle devrait aller assez loin, puisque notre jeune chef d’entreprise ne cesse de s’accroitre , à beaucoup de travail  et sa réputation est toujours en croissance. Bien sur ils ne travaillent pas dans le même domaine car les motos ne sont pas la petite maroquinerie mais ils sont en commun d’être jeunes, passionnés, de créer en France et plus précisément à Coursan.
La jeune Coursanaise qui a fait ses études à Coursan et plus précisément au collège des Mailehuls où sa mère est d’ailleurs professeur, a poursuivi par des études sur l’histoire de l’art , sur la restauration et elle à même obtenu un CAP de bijoutier joailler. Mais son attirance vers la création lui vient de son père sellier et surtout la véritable passion quelle met à le regarder travailler le cuir avec passion Si elle vit très souvent à Paris où a un point de vente à Montmartre elle travaille à Coursan où son atelier de création est installé poussant un peu la voiture familiale du garage. Mais c’est avec la complicité de  son père qui l’aide a travailler le cuir qu’elle crée en juin 2012 sa propre marque « Melle Emilie b ».coursan E Borriglion un made in Franec souligné.JPG Elle crée et fabrique donc de la petite maroquinerie haute en couleur  100 % made in France , comme elle le souligne. Porte-monnaie, pochette, cabas et ceintures en cuir Français venant de Roman. Un grand choix de couleurs (une bonne vingtaine), une finition impeccable , un style qui lui est propre sobre et élégant dans sa forme, le tout dans une matière noble font que sa marque connaît déjà un beau succès bien distribué à Paris , en France en Espagne mais aussi sur le net . Son succès a ce concours elle le doit aussi et elle tient à le préciser,   à Mme Corine Renard de la chambre des métiers  de Narbonne qui chaque année cherche et trouve des jeunes talents dans notre département pour les présenter a ce concours . Voilà donc bien partie « Melle Emilie b » et sa réussite qui devrait aller crescendo , est un bien beau exemple a l’heure où le made in France est de plus en plus apprécié et elle prouve aussi que les jeunes quant ils ont passionnés, talentueux  et tenaces peuvent réussir . Enfin Coursan semble bien abriter cette race de gagnant avec Mathieu Guilhemn, Fabien Cardona , meilleur ouvrier de France et maintenant Emilie Borriglione qui honorent l’artisanat .
« Mlle Emilie b » site internet www.melleemilieb.com, email ;contac@melleemilieb.com tél 06 30 43 51 11.

coursan E Borriglion une belle panoplie de ses créations.JPG

 

Commentaires

j

Écrit par : renard | 03.10.2013

Les commentaires sont fermés.